Autres projets

  • Le plan vélo métropolitain

    En 2019, Saint-Étienne Métropole a lancé un ambitieux plan vélo. Celui-ci contient un ensemble de mesures destiné à tripler le nombre de déplacements en vélo dans la métropole d'ici 2030.

     

    En savoir plus : 

  • Entrée Est de l'agglomération située à Rive-de-Gier

    Ce projet, piloté par Saint-Étienne Métropole, vise à sécuriser puis à réaménager le site de l'ancienne verrerie Duralex et le secteur Couzon à Rive-de-Gier.
    Diverses études stratégiques et techniques ont été menées sur l'élargissement des berges du Gier, la reconversion de la Halle Couzon et la sécurisation globale du site. 

    Il s'agit d'une vaste zone de 27 hectares, majoritairement occupée par plusieurs friches industrielles, à quelques pas du centre-ville de Rive-de-Gier. Traversée par le Couzon et le Gier, elle est particulièrement exposée au risque inondation.

     

    Le projet

    Avant d'engager la création d’un quartier dynamique et attractif, la Métropole engage la réalisation d'importants aménagements pour fortement limiter le risque inondation. En clair, l'idée est d'agir pour éviter ou amoindrir les dégâts occasionnés par une crue centennale et restaurer le fonctionnement écologique du lit et des berges, tout en offrant un cadre de vie agréable.

    Pour ce faire, le lit du Gier sera abaissé et ses berges aménagées en pente douce pour contenir les débordements de la rivière lorsque celle-ci se transforme en torrent. Un parc urbain avec cheminements doux la bordera, et un amphithéâtre de verdure avec vue sur le Gier sera aménagé.

    Un chantier qui devrait coûter 12 millions d'euros, et fait écho aux travaux de découverture du Gier à Saint-Chamond, et d'élargissement du lit de la rivière à La Grand-Croix qui, eux aussi, visent à limiter le risque inondation du Gier, tout en égayant ses berges.

    Ce chantier s'inscrit dans le cadre des PAPI (programmes d'actions de prévention des inondations) et contrats de rivière.

     

    Le planning
    Septembre 2017 - 2019 : désamiantage, déconstruction, et démolition de bâtiments
    2019 : fin du processus d'acquisition de la partie Est de la friche Duralex, soit 4 hectares dont 3 de bâtiments.
    2020 : début des travaux d'aménagement du Gier
    2024 : Fin des travaux.

     

     

    L’Union Européenne (fonds FEDER), la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire, l'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée Corse et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) sont les partenaires financiers du projet.

    Partenaires financiers - Entrée Est de l'agglomération

     

    Saint-Etienne Métropole bénéficie également du soutien technique et financier de l’EPORA (Etablissement Public foncier de l’Ouest Rhône-Alpes), ainsi que de l’appui technique et opérationnel de Cap Métropole (Société publique locale).

    Epora - Cap métropole

     

     

  • Entrée Nord de l'agglomération - DOA à Saint-Priest-en-Jarez

    Le projet a vocation à :

    • apporter une réponse cohérente aux enjeux de ce secteur, notamment sur les questions des déplacements autour du CHU de Saint-Etienne,
    • anticiper et prévoir l'extension du Musée d'art Moderne et contemporain,
    • à programmer la création d'un parc urbain à forte dimension culturelle. 

    Diverses études préalables sont actuellement menées à ce sujet par Saint-Etienne Métropole.

  • L'autoroute A45, un projet d'utilité publique

    L'autoroute A45 assurera une liaison routière performante et fiable entre Saint-Étienne et Lyon. Elle complétera et améliorera les échanges entre Rhône-Alpes, l'arc Languedocien et le Sud Ouest. En complément du développement des services ferroviaires, elle prendra place au sein d'un système d'échanges performant et fiabilisé entre les agglomérations du Grand Lyon et de Saint-Etienne Métropole.

    Après une déclaration d'utilité publique en 2008, l'appel d'offres de mise en concession de ce projet autoroutier a été lancé en 2012. Saint-Etienne Métropole, la Région Auvergne - Rhône Alpes et le Département de la Loire ont délibéré en 2016 pour acter leur participation financière au projet. Les travaux devraient débuter fin 2018 - début 2019, pour une mise en service prévue à l’automne 2022.

     

  • Site Pasteur à l'Horme

    L'objectif de ce projet est de soutenir le réaménagement de l'ancien site Pasteur par la commune de l'Horme, en vue d'une requalification et de l'apport de nouvelles fonctions urbaines (équipements, activités artisanales, commerciales et sportives ainsi que 230 logements).

    La dépollution du site par l'EPORA a été achevée en 2016 et les premiers travaux d'aménagement sont en cours. Saint-Etienne Métropole a participé à leurs financements par l'intermédiaire d'un fonds de concours.