L'alimentation en eau potable

Depuis 2016, Saint-Étienne Métropole est responsable de l'alimentation en eau potable sur l'ensemble de son territoire.

  • Les missions de la collectivité

    Depuis le 1er janvier 2016, Saint Etienne Métropole est responsable de l'alimentation en eau potable sur les 53 communes de son territoire. Cette compétence recoupe plusieurs missions :

    • la protection, la sécurisation et la qualité de la ressource en eau
    • le traitement dans les stations de potabilisation, la production d’une eau potable conforme aux normes de qualité et la distribution de cette eau aux usagers
    • l’organisation de la gestion de l’exploitation (suivi des contrats de délégation de service public et des régies), l’équilibre financier du service, la qualité du service rendu à l’usager et le compte-rendu de l’exécution du service aux élus, usagers et partenaires institutionnels.
    • la valorisation (turbines hydroélectriques) et la préservation du patrimoine.

     

    Saint-Étienne Métropole est notamment en charge des 13 barrages de stockage d’eau potable dressés sur son territoire.

     

    Sur le périmètre de Saint-Etienne Métropole, différents modes de gestion sont pratiquées : régie, délégation de service public ou prestations de service par des entreprises extérieures

     

  • Le fonctionnement du service d'eau potable

    Saint-Etienne Métropole assure la production et la distribution de l’eau sur 44 communes de son territoire.

     

    Deux syndicats des eaux continuent à assurer la gestion de l’eau sur les 9 autres communes :

    • le syndicat mixte des eaux des Monts du Lyonnais et de la Basse Vallée du Gier (SIEMLY) : pour les communes de Dargoire, Saint-Christo en Jarez, Saint-Romainen Jarez, Tartaras et Valfleury
    • le syndicat mixte des eaux du Haut-Forez (SIEHF) : pour les communes d'Aboen, Rozier Cotes d’Aurec, Saint Maurice en Gourgois et Saint Nizier de Fornas.
  • Gérer vos contrats d'abonnement d'eau en ligne

    Un nouvel espace personnel en ligne pour les habitants de 8 communes de la Métropole

    Le portail eau.saint-etienne-metropole.fr est accessible à tous les abonnés du service de l'eau de Saint-Étienne Métropole. Cela concerne les habitants de Firminy, Fraisses, le Chambon-Feugerolles, la Ricamarie, la Talaudière, Saint-Jean-Bonnefonds, Sorbiers et Rive-de-Gier.

     

    Sur ce portail sécurisé et accessible 24h/24, vous pourrez gérer l'intégralité de votre contrat d’abonnement directement en ligne :

    • Ouverture du contrat et informations sur l'abonnement
    • Paiement en ligne
    • Transmission du relevé d'index d'eau au service
    • Suivi et évolution des consommations
    • Visualisation et accès aux dernières factures
    • Demande d'interventions ou de raccordements
    • Actualités et informations pratiques
    • Mise à jour des coordonnées personnelles
       

  • Gérer votre abonnement d'eau : pour les habitants dont la gestion est en régie

    Pour les habitants dont la gestion de l'eau est en régie, voici les informations destinées à vos démarches de contrat d'eau.

  • Pour tous les usagers

    En cas de difficulté, vous pouvez porter toute réclamation devant votre distributeur. Les modalités de la médiation mise en place par ce dernier sont précisées dans votre contrat d'abonnement.

    Par ailleurs, vous pouvez à tout moment porter votre réclamation auprès de la Médiation de l'Eau, BP 40 463, 75366 Paris Cedex 08, joignable aussi par email.

     

      • Comprendre votre facture

        Elle vous renseigne en détail sur les divers coûts qui y sont rattachés. Elle se divise en 3 grands chapitres :

        • Eau  : Cette partie correspond à la mise à disposition du service de l’eau, à l’entretien des ouvrages de prélèvement de celle-ci, à son traitement aux normes légales, à son transport, à sa livraison.
        • Assainissement : ce chapitre couvre la mise à disposition du service, l’entretien des ouvrages d’évacuation des eaux usées, des postes de relèvement et/ou de refoulement jusqu’à la station de traitement qui nettoie les eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel en respectant les normes réglementaires.
        • Organisme publics et assimilés : cette partie correspond aux sommes collectées pour l’agence de l’eau pour subventionner les équipements des collectivités  en eau et en assainissement et pour protéger la ressource en eau.
          VA (5,5 % ou 10 %), perçue pour le compte de l'Etat.

        Votre facture comprend une partie fixe (abonnement) et  une partie proportionnelle à votre consommation d'eau.

         

      • Connaitre la qualité de l'eau de votre commune

        L’eau distribuée dans votre robinet fait régulièrement l’objet de contrôles pour vérifier sa qualité et sa conformité par rapport à la réglementation.

        Vous pouvez consulter les résultats de ce contrôle sur votre commune sur le site web mis à disposition par le ministère de la Santé

         

      • Consulter le règlement du service

        Le règlement de service définit les prestations assurées par le service ainsi que les obligations respectives de l'exploitant, des abonnés, des usagers et des propriétaires.

      • Consulter le rapport prix et qualité du service

        Le Rapport Prix et Qualité du Service est établi chaque année pour information des usagers.

  • Quelques astuces pour économiser l'eau

    • Éviter de faire couler l'eau inutilement, privilégier la douche au bain, le lave-vaisselle, couper l'eau lorsque vous vous lavez les dents...
    • Opter pour des systèmes de chasse d'eau à deux débits qui permettent de réduire le volume d'eau utilisé d'environ 15 litres par jour pour un foyer de deux personnes, ou placer une bouteille pleine de sable ou d'eau dans le réservoir de la chasse d'eau de vos toilettes...
    • Vérifier qu'aucun robinet ne fuit : un écoulement goutte à goutte peut faire dépenser environ 35 m3 d'eau par an.
    • Équiper vos robinets de réducteurs de débits : mitigeur, aérateur, économiseur ou mousseur.
    • Penser à récupérer l'eau : lorsque vous rincez les légumes, ou que vous patientez pour faire venir l'eau chaude... L'eau que vous récupérez servira par exemple à arroser vos plantes.
    • Récupérer les eaux pluviales pour arroser votre jardin ou laver votre voiture. Une toiture de 100 m² permet de récupérer annuellement 70 m3 d'eau environ.

     

  • Alerte à la pollution de l'eau : que faire ?

    Si vous constatez un déversement de substances polluantes liquides ou solides dans une grille ou dans le milieu naturel, une mortalité importante de poissons ou autres animaux (batraciens, écrevisses...), une odeur anormale, il est indispensable de prévenir les pompiers (18) ou la Police de l'Eau et de la Pêche (DDT 42 au 04 77 43 81 00).

    En cas d'indisponibilités des services, contactez la Police Nationale ou la Gendarmerie pour faire constater les infractions. Votre mairie peut également intervenir.

     

    La pollution de l'eau rend son utilisation dangereuse et perturbe l'écosystème aquatique.

    Les pompiers interviennent de façon à prendre des mesures conservatoires en cas de pollution. Pour toute enquête ou suivi complémentaires, la Police de l'Eau et de la Pêche intervient.