Politique de la ville

Améliorer les conditions de vie des habitants des quartiers en difficulté, tel est l'objectif de la politique de la Ville menée par Saint-Étienne Métropole.

  • Le Contrat de ville : agir ensemble pour et avec les habitants des quartiers en difficulté

      • Le Contrat de ville 2024-2030

        Le Contrat de ville 2024-2030 co-piloté par Saint Etienne Métropole et l’Etat est actuellement en cours d’élaboration.
        Une large démarche de concertation a été engagée notamment avec l’organisation des Assises de la politique de la ville les 7 et 8 novembre 2023.
        Les grandes orientations du Contrat de ville métropolitain seront validées dans les mois qui viennent.

      • Le Contrat de ville 2015–2020

        Le Contrat de ville 2015–2020 (et ses annexes), co-piloté par Saint Etienne Métropole et l'ETAT, a été signé le 1er juillet 2015 entre le Conseil Régional Auvergne - Rhône-Alpes, le Conseil Général de la Loire, la Caisse d'Allocations familiales de la Loire, la Caisse des dépôts et d'autres partenaires pour permettre de répondre à cet enjeu. 

        Saint-Etienne Métropole est chargée de l'animation globale du dispositif. Avec ses chefs de projets basés sur le Gier, l'Ondaine et la Ville de Saint-Etienne, elle lance les appels à projets, développe ou co pilote des actions au niveau intercommunal et assure la mise en réseau des acteurs.

        39 quartiers bénéficient de l'intervention du Contrat de de Ville. Pour chaque quartier prioritaire, le Contrat de Ville précise les objectifs à atteindre dont 4 priorités d’intervention :

        • renforcer le développement social du territoire et accompagner l’autonomie de ses habitants
        • améliorer le cadre de vie des habitants des territoires prioritaires de l’agglomération
        • développer l'activité économique et favoriser l'emploi,
        • garantir la laïcité, les valeurs de la république et lutter contre les discriminations.

        Il prend également en compte les axes transversaux suivants : la jeunesse et l’égalité homme/femme.

  • Appel à projet 2024 du contrat de ville

    Pour répondre à l'appel à projet 2024, les associations, communes, bailleurs doivent proposer des projets en réponse aux orientations évoquées lors des Assises de la Politique de la Ville des 7 et 8 novembre 2023 et être en cohérence avec les orientations du Comité Interministériel des Villes (CIV) du 27 octobre 2023.

     

    Ces éléments sont présentés dans le nouveau règlement simplifié de l’appel à projets 2024. Ces projets feront l’objet d’une instruction par les partenaires sollicités puis d’un arbitrage à l’échelle de la Métropole.

    Les partenaires financeurs du Contrat de Ville sont les communes et Saint-Etienne Métropole, l’Etat, le Conseil Départemental de la Loire, la Caisse d’Allocations Familiales de la Loire et la Caisse des Dépôts et Consignations.  

     

    Le dossier devra être déposé sous la plate-forme DAUPHIN avant le 24 janvier 2024 et remis en version électronique à votre commune (pour les actions de quartier ou communales) ou à Saint-Etienne Métropole (pour les actions à portée intercommunale).
    > Consultez la liste des contacts dans le règlement 

     

    Les pièces de l'appel à projet à télécharger, à lire et pour certaines à remplir :

  • Nouveau projet national de renouvellement urbain dans 6 quartiers

    Le Renouvellement Urbain (dont le NPNRU) est un élément majeur du Contrat de ville (actuellement en cours de renouvellement) et du projet métropolitain.

     

    Le Nouveau projet national de renouvellement urbain (NPNRU) vise à améliorer durablement le cadre de vie et l’image des 6 quartiers retenus.
    Au programme : démolitions et réhabilitations de logements sociaux et privés, aménagements de l'espace public (voirie, parcs...) et des équipements de proximité (équipements sportifs, culturels, associatifs, écoles …).

     

      • Les 6 quartiers concernés comptent près de 22 400 habitants

        • Les quartiers Montreynaud, Tarentaize-Beaubrun-Couriot, La Cotonne-Montferré et Sud-Est à Saint-Étienne,
        • Les centres-villes de Saint-Chamond et de Rive-de-Gier

         

      • Exemples d'actions menées dans les quartiers

        La convention pluriannuelle NPNRU a été signée 14 mars 2019 pour une durée de 10 ans. Près de 60 % des opérations sont déjà engagées ou terminées, parmi elles :

         

        Dans le quartier Cotonne :

        • la rénovation du groupe scolaire,
        • la restructuration du centre social Colibri Allende,
        • les aménagements des espaces publics (abords de Rosa Park, parc ancienne école, plateau traversant Raoul Duval…),
        • la démolition de logements sociaux Montferré et des tours Peyrard.

         

        Dans le quartier Montreynaud :

        • les démolitions des logements sociaux Clos Foujol, la Bâtie, Strauss et Jannequin,
        • la construction des pavillons Théo Delsart,
        • la requalification et la résidentialisation des logements sociaux Molina, Gounod et Puccini,
        • la requalification du stade Saint-Saens,
        • l'aménagement de l'allée Lalo,
        • le regroupement des groupes scolaires Gounod Paganini. 

         

        Dans les quartiers Sud-Est :

        • l’aménagement de la zone d’activité Loti,
        • la démolition des logements sociaux Pierre Loti,
        • la requalification des logements sociaux C Monet,
        • les aménagements du boulevard Fraissinette,
        • les abords du centre nautique Yves-Nayme.

         

        Dans le quartier Tarentaize :

        • l'aménagement de la place Raspail et de ses abords,
        • la démolition de l'ilot Rondet-Tarentaize, l'aménagement du site en îlot de biodiversité et du carrefour attenant,
        • la Comète,
        • la requalification des logements sociaux Montmartre et Sémard, Basson et Polignais,
        • le traitement de l'habitat privé dégradé.

         

        Dans le centre-ville de Saint-Chamond :

        • les aménagements des espaces publics (place de la Liberté, rue de la république, Hôtel Dieu),
        • la démolition des logements sociaux Barra, Dugas, Alsace Lorraine et Ronze,
        • la requalification et la résidentialisation des logements sociaux des Fours banaux.

         

        Dans le centre-ville de Rive de Gier :

        • l’aménagement du square Marcel Paul,
        • la restructuration du cinéma et du conservatoire.

         

  • Une aide financière pour les commerces dans les quartiers prioritaires

    Vous songez à créer un commerce avec point de vente dans l'un des 39 quartiers prioritaires de la Métropole ? Vous en possédez déjà un et souhaitez entreprendre des travaux pour le développer ou le rénover ? Saint-Étienne Métropole peut vous aider !

    En effet, elle a mis en place une aide financière destinée aux commerces avec point de vente situés dans ces quartiers.

     

    > Tout savoir sur ce dispositif d'aide