Campus d'enseignement supérieur

L’enseignement supérieur constitue un des leviers importants pour développer une notoriété, préparer les emplois de demain et contribuer à l’émergence de projets créateurs de richesses.
A ce titre, les campus du territoire doivent être de réels lieux de vie et d’interactions entre étudiants, enseignants, chercheurs, entreprises et citoyens, en offrant des infrastructures et des services de qualité aux usagers.

Afin de moderniser les campus stéphanois, près de 70 M€ seront investis par l’Etat, la Région et Saint-Etienne Métropole, sur la période 2015-2020.

  • La construction de l’IFSI de Saint-Chamond

    Chaque année, l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) de Saint-Chamond accueille entre 225 et 230 élèves : 30 élèves aide soignants et près de 200 étudiants infirmiers. L’accueil de ces élèves se fait actuellement dans des bâtiments situés rue de la Fenderie, à Saint-Chamond, au sein de locaux vétustes et inadaptés aux méthodes pédagogiques modernes. 
    Après une analyse de l’existant et du parc foncier sur la commune, il est apparu que seule une construction neuve pouvait répondre aux besoins actuels et futurs de l’IFSI.

     

    Le nouveau bâtiment de l’IFSI se situera au cœur de Novaciéries, quartier mixte durable où se mêlent activités économiques, industrielles, commerces, services, loisirs et habitat. Pour un budget total de 5 400 000 €, ce projet intègre l’évolution des méthodes pédagogiques d’enseignement avec une prise en charge des étudiants privilégiant le travail en groupe et les travaux pratiques.

    Ces nouveaux locaux et équipements pédagogiques permettront d’anticiper l’accueil d’un nombre plus important d’étudiants (environ 300 soit +30%).

    La livraison du bâtiment est prévue au printemps 2018. La première rentrée des étudiants dans les nouveaux locaux aura lieu en septembre 2018.

     

    Participation financière de Saint-Etienne Métropole : 1 000 000 €

     

  • Réaménagement du campus Tréfilerie

    Situé à Saint-Etienne, le campus Tréfilerie est le principal campus du territoire.  Afin d’améliorer sa cohérence, la qualité de ces bâtiments et de ces espaces extérieurs, il va être réaménagé.

     

    Porteur d'enjeux forts en termes de développement de l'enseignement supérieur et de la vie étudiante, ce projet de réaménagement a pour ambition de faire de Tréfilerie un campus conforme aux standards internationaux. Il se décline à travers :

    • la réorganisation fonctionnelle ;
    • la réhabilitation énergétique des bâtiments ;
    • la valorisation du campus dans l'espace urbain, le développement de la vie de campus.

     

    Participation financière de Saint-Etienne Métropole : 7 000 000 €

     

  • Campus Manufacture : réalisation du Centre des Savoirs et de l'Innovation (CSI)

    1ère phase : 
    Occupant deux-tiers du Bâtiment des forges sur le site de la Manufacture à Saint-Etienne, le CSI regroupera les filières physique et informatique, des plates-formes technologiques déjà partiellement présentes sur le site. 
    Il comportera un Learning Center, un hôtel à projets, un incubateur, des plates-formes technologiques, un centre documentaire nouvelle génération. 
    Le Centre des Savoirs et de l'Innovation comptera 1 000 étudiants sur le campus Manufacture (dont Telecom Saint-Etienne). Le bâtiment devrait ouvrir à la rentrée 2019.

     

     2ème phase : 
    Dans un deuxième temps,  les filières des « sciences dures » seront installées sur le site Manufacture. Il s’agit de la chimie, des mathématiques, ainsi que l’antenne stéphanoise du projet Fabrique de l'Innovation (résidence et offre de services dédiée à l’innovation et à l’entrepreneuriat).
    Ce projet impliquera :
    -    la construction du dernier 1/3 du bâtiment des Forges,
    -    la réalisation d'un second bâtiment (soit sur un tènement disponible rue Annino, soit sur le site de la Manufacture). 
    Ainsi, au terme du projet, 1/3 de la faculté de sciences sera installé sur le campus Manufacture. Les effectifs des étudiants du campus Métare resteront cependant relativement stables.

     

    Participation de Saint-Etienne Métropole :

    • 2 000 000 € pour la 1ère phase
    • 2 500 000 € pour la 2ème phase
       
  • Création du campus industriel Mines Tech

    Saint-Etienne Mines Tech cible les salariés des PME pour les accompagner la transition numérique des entreprises. Le campus Mines Tech se composera de 4 fonctions :

    • Un espace d’expérimentation et d’innovation sur les nouvelles formes d’apprentissage et de travail collaboratif (Learning Lab), avec un recours très large au numérique, afin de concentrer sur un même lieu, accessible à distance, l’ensemble des ressources, intervenants et services dont les apprenants ont besoin dans leur formation. L’objectif est de favoriser l’intelligence collective et le décloisonnement des pratiques.
    • Un espace de simulation et d’apprentissage (Performance Lab), permettant de simuler, grâce à une micro-usine, la mise en œuvre de Lean Management, de robotique, de nouveaux procédés de fabrication (impression 3D).
    • Une plate-forme de transfert des technologies d’impression 3D (machines additives travaillant avec des matériaux métalliques ou plastiques) et accompagnement à l’intégration de ces technologies dans les PME.
    • Une équipe d’experts (cellule TEAM industrie du futur sur le modèle de l’incubateur de projets présent au campus santé et innovations) qui assurera le conseil et l’accompagnement des startups et PME qui seront usagers de l’espace Mines tech.

     

    Le plan de développement prévoit, pour les 3 premières années : 50 entreprises accompagnées par an, 2 000 apprenants par an et un flux de l’ordre de 2 000 passages.

    Le campus Mines Tech prendra place dans des locaux proches du Campus Industriel de l’ISTP-IRUP.

     

    Participation financière de Saint-Etienne Métropole : 850 000 €