La Métropole des grands événements sportifs

Sortez vos agendas ! Après le Tour de France et les Championnats de France d'athlétisme, la Métropole s’apprête à accueillir une pléiade de grands événements sportifs. Découvrez lesquels !

  • A Saint-Étienne Métropole, on vit le sport intensément

  • La Coupe du Monde de rugby 2023

    La Coupe du Monde de rugby 2023 se déroulera en France. Elle réunira les 20 meilleures formations de la planète. Saint-Étienne Métropole, avec le stade Geoffroy-Guichard, a été retenue parmi les sites hôtes de la compétition. Une très bonne nouvelle pour les Métropolitains qui gardent un souvenir ému de la Coupe du Monde 2007.

    Rugby
  • Les Jeux Olympiques de Paris 2024

    Et oui, le football est un sport olympique, pour les hommes comme pour les femmes ! Et pour les rencontres de football, le Comité de candidature Paris 2024 ne pouvait pas passer à côté du temple du football : le stade Geoffroy-Guichard !

    Le « chaudron » accueillera donc des rencontres des tournois masculins et féminins, propulsant Saint-Étienne au rang de « ville olympique ».

     

  • Bientôt une salle à dimension internationale !

    À l’instar du stade Geoffroy-Guichard pour les sports extérieurs, Saint-Étienne Métropole s’apprête à se doter d’un équipement de tout premier ordre pour les sports indoor.

    La Métropole a en effet lancé le projet d’une salle de type aréna sur la commune de Saint-Chamond (quartier de La Varizelle). Cette salle d’une capacité de 3800 places sera l’antre du Saint-Chamond Basket Vallée du Gier, qui évolue dans l’antichambre de l’élite du basket français (ProB). Elle permettra aussi à la Métropole de candidater pour de nouveaux grands événements sportifs dans d’autres disciplines tels que le handball, le volleyball, le basket ou encore le tennis.

     

    Montant de l’investissement : près de 30 millions d’euros.
    Livraison prévue au printemps 2022.

     

  • D’importantes retombées économiques

    Important pour l’image et l’attractivité de la Métropole, les grands événements sont aussi vecteurs de retombées économiques. En 2016, l’UEFA EURO 2016 de football avait généré plus de 45 M€ d’impact économique sur le territoire. 1€ investi par Saint-Étienne dans l’organisation de l’événement avait généré 10 € de retombées économiques (source : étude ATEXO Impact, société de conseil en évaluation des politiques publiques).

     

    En ce qui concerne le Tour de France, l’impact du passage de la Grande Boucle se résume en un chiffre : 2000. C’est le nombre de lits réservés par les seuls suiveurs du Tour dans les hôtels de Saint-Étienne Métropole et environs.