Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2019

C'est l'une des premières biennales dans le monde, en termes d'ancienneté et d'importance, et le rendez-vous de la créativité et de l'imagination.

  • Un événement international

    La Biennale, c'est un saut dans le futur avec une foule d'objets, d'événements, de rencontres, d'ateliers, regroupés en un mois dense avec les stars (du design) qui donne un aperçu du monde tel qu'il est, et qu'il sera.

     

    Produite par la Cité du design et l'ESADSE, elle est soutenue par Saint-Etienne Métropole, la Ville de Saint-Étienne, la Région Auvergne - Rhône-Alpes et l'État. 

     

    Organisée du 21 mars au 22 avril 2019, la 11e Biennale Internationale Design de Saint-Étienne aura pour thème ME / YOU / NOUS - Créons un terrain d'entente. L'accent sera mis sur l'inclusion et tâchera de répondre à la question : « Comment le design peut-il créer des terrains d'entente ? ».
    L'objectif sera de porter un regard sur le design à l'aube de 2020 en identifiant des connexions possibles dans nos sociétés et entre les hommes. 

     

    En 2017, la Biennale avait pour thématique : Working Promesse, les mutations du travail. 230 000 visiteurs ont été accueillis sur les sites proposés, soit 10% de plus qu’en 2015. 

     

  • Lisa White, la commissaire de la Biennale

    Lisa White, ponte des tendances, a concoté une programmation riche et variée pour la 11è Biennale à même de satisfaire petits et grands, curieux experts et novices curieux.

     

    Le mot de la commissaire Lisa White :

    "L'un des objectifs de cette Biennale sera de découvrir un ensemble cohérent d'objets, d'expressions artistiques, de systèmes et points de vue qui changent notre monde.
    Comment vivre dans une société multi-générationnelle, multi-culturelle, multi-attitudes ?
    Une société basée non seulement sur l'âge, l'ethnicité, le genre, mais aussi basée sur des vitesses, des intérêts et des points de vue différents ?
    Comment le design peut-il faciliter les échanges en proposant de nouvelles connexions, de nouveaux espaces et même de nouveaux objets ?
    Designer un « terrain d'entente » signifie qu'il n'est jamais trop tard ou trop tôt pour discuter et dessiner ensemble des réponses et des solutions aux changement et bouleversements sociaux, techniques et environnementaux."

     

  • La Chine en invitée d'honneur

    Imaginez la toute première exposition d'envergure sur le design chinois en France !

     

    Commissaire de cette exposition inédite, l'artiste Fan Zhe en dressera un panorama passé, présent et futur.

    On y découvrira un design fortement influencé par les défis de ce pays monde : la vitesse, le nombre d'habitants, l'écologie et la recherche des équilibres traditionnels.

    Shenzhen, Shanghai, Wuhan et Pékin, les quatre villes chinoises créatives design UNESCO, y présenteront également leur vision du futur. 

     

  • Une biennale qui résonne sur le territoire

    Musée d'art et d'industrie, Musée d'art moderne et contemporain, site Le Corbusier à Firminy, mais aussi les communes d'Andrézieux-Bouthéon, Le Chambon-Feugerolles, Saint-Jean-Bonnefonds, Roche-la-Molière, Saint-Étienne, Saint-Chamond, Saint-Galmier, Sorbiers...

     

    Toute la Métropole se met à l'unisson de l'événement et organise expositions, spectacles, défilés, aménagements,... transformant le territoire en grand laboratoire, notamment : 

     

  • Au hasard des expositions

    Loup-garou, escape game, expositions, ateliers, matériauthèque, détricoteuse, pauses thé/café et même ville dans la ville. La Bienale ne manquera pas de vous surprendre. Deux exemples parmi tant d'autres...

     

    À table !

    Elle peut être de travail, de montage, à dessin, d'opération, de chevet, à langer, à repasser, pliante, basse, de séjour, de pique-nique, de jardin, de jeu, de noces ou de ping-pong. On peut y passer, s'y mettre, jouer cartes sur ou encore faire rase.

    Elle peut être carrée, rectangulaire, octogonale, ovale, ronde et, par extension, des négociations. Et c'est cette table là, ou plutôt ces tables, qui feront l'objet d'une exposition des étudiants de l'ESADSE qui se sont posés la question de ce qu'est, aujourd'hui, une 'table des négociations".

    Une revue historique de ce qu'elles ont été, des objets qui ont incarné les négociations, et de la forme qu'elles pourront prendre à l'avenir. En s'interrogeant sur qui y est convié, et qui en est exclus. Vous êtes cordialement invités !

     

    Une ville dans la ville

    Une coupe du monde tous les quatre jours, une biennale tous les deux jours, quatre saisons dans la même journée, une vie en accélérée, bienvenue à Stefania. Cette ville dans la Biennale, pensée par les étudiants de l'ESADSE, présentera un aperçu de la ville de demain... à vitesse grand V. Ici, une journée = un an.

    En trente jours de Biennale, la ville, habitée par les étudiants, évoluera, présentant un visage sans cesse différent. Une expérience immersive autant qu'une exposition.

     

     

  • John Maeda, en résidence à Saint-Etienne

    Pionnier du design numérique, génie de l'algorythme, consulté par les plus grandes entreprises américaines, John Maeda est en résidence à Saint-Étienne depuis janvier et jusqu'à fin mars 2019.

     

    Du 11 au 15 février 2019, John Maeda supervise les projets de 42 étudiants stéphanois à destination d'associations locales.

     

    Plus globalement, Il pilote un programme de recherche portant sur l'exploration de nouvelles voies d'apprentissage de la conception par ordinateur à destination de publics éloignés de l'emploi. Ce travail de plus de deux mois fera l'objet d'une restitution lors de la Biennale.

     

    Une exposition présentera les messages clés délivrés dans ses rapports des 5 dernières années et 6 expériences de design originales : comment a été repensé l'interface des androïds, la voiture autonome, l'esperanto comme outil de signalétique,... Une première en Europe !

    Enfin, il lancera le 5e rapport Design in Tech sur sa chaine YouTube depuis la Biennale.

     

    > Plus d'infos sur www.biennale-design.com