Publié le 15/02/2020

Mise en service en février sur la ligne M7

Vous les avez peut-être déjà croisés, vous pouvez désormais les emprunter. Eux, ce sont les trolleybus nouvelle génération, qui effectuent leurs premiers trajets dans les rues métropolitaines. 

 

Après une période de test et de formation des quelque 70 chauffeurs amenés à les conduire, ils sont progressivement mis en service sur la ligne M7 (Bellevue <> Michon) depuis mi-février 2020.

 

Non polluants, moins bruyants et plus résistants que les véhicules diesel, les nouveaux trolleybus ont également un coût d'entretien moindre, et un coût d'exploitation divisé par deux. Surtout, ils sont équipés de batteries qui se chargent en roulant, ce qui leur permet d'effectuer quelques kilomètres sans être reliés à aucune LAC (Ligne aérienne de contact), mais toujours en roulant à l'électricité ! 

 

Une autonomie qui change tout, et permet de les faire circuler sur des portions non équipées, comme c'est le cas de la ligne M7, dépourvue de LAC sur 20% de son parcours.
Actuellement parcourue par 9 bus diesel, la ligne M7 deviendra, dès la mi-mars, totalement propre avec la mise en service de ces bus 100 % électriques. 

 

Par la suite, c'est la ligne M3, actuellement parcourue par des bus diesel et des trolleybus ancienne génération, qui sera équipée de ces nouveaux trolleybus pour devenir elle aussi, dès 2021, une ligne 100 % électrique.

    • En chiffres

          • 22 à 25 000 euros d'économie par an et par bus.
          • 0 émission locale.
          • 55 tonnes de CO2 économisées par bus et par an (par rapport à un bus diesel).
    Catégorie de l'actualité
    Transport