Retour sur la restauration écologique de la rivière du Dorlay

Publié le 06/05/2021

Réaménagement des berges à Doizieux

En septembre 2020, un chantier a été mené par Saint-Étienne Métropole le long de la rivière du Dorlay à Doizieux afin de favoriser le retour de la biodiversité.

 

L'objectif était de redonner au Dorlay un lit naturel libre de tous obstacles sur 70 mètres afin de permettre la libre circulation des poissons. Ce fut aussi l'occasion de démolir l'ancienne station d'eau potable de la commune.

 

Les travaux ont consisté à :

  • Réaliser un talus en pente douce et y Intégrer de la terre végétale.
  • Créer un nouveau lit pour la rivière, apporter des pierres naturelles pour reconstituer le fond et diversifier les écoulements.
  • Poser des toiles biodégradables en fibres de coco sur les berges.
  • Semer des graines adaptées aux berges sur plus de 1000 m².
  • Planter des boutures de saule pour fixer les berges.

 

Coût des travaux : 35 000 € HT financés par l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse (70 %) et par Saint-Étienne Métropole (30%).

 

En 2019, un autre chantier avait été réalisé sur le Gâ, petit affluent du Dorlay, situé un peu plus bas. Une ancienne prise d’eau potable avait été démolie et le site avait été végétalisé.

 

Ces chantiers s’inscrivent dans le cadre du contrat de rivière du Gier, porté par la Métropole au côté de l’agence de l’eau et qui encadre la gestion du Gier et de ses affluents.

  • Le chantier en vidéo

Catégorie de l'actualité
Environnement