Saint-Étienne Métropole aide au maintien des petits commerces en milieu rural

Descriptif

Saint-Étienne Métropole vient d'approuver la mise en place d'un cofinancement à l’aide régionale pour soutenir les commerçants, les artisans et les entreprises. Un dispositif qui concerne les 27 communes rurales de moins de 2 000 habitants.

 

Saint-Étienne Métropole développe une politique active pour accompagner et faire grandir les entreprises du territoire. Une politique qui concerne également les petites communes pour le maintien des commerces de proximité, notamment en milieu rural. Un dispositif régional (sous forme de subvention d'investissement) a été mis en place pour accompagner les petites entreprises avec un point de vente accessible au public.

Saint-Étienne Métropole cofinancera ce dispositif à partir du second semestre 2018, proposant ainsi un véritable effet levier de 40 % de subventions au profit des projets privés en milieu rural.

 

Qui bénéficiera de ces aides ?

Ce financement est destiné aux projets situés sur les 27 communes de moins de 2 000 habitants de la Métropole*.

*Aböen, Caloire, Cellieu, Chagnon, Chamboeuf, Chateauneuf, Dargoire, Doizieux, Farnay, Fontanes, Marcenod, Pavezin, La Gimond, La Terrasse sur Dorlay, La Tour-en-Jarez, La Valla en Gier, Rozier Côtes d'Aurec, Saint-Bonnet-Les-Oules, Saint Christo en Jarez, Saint-Joseph, Saint-Paul-En-Cornillon, Saint Maurice En Gourgois, Saint Nizier de Fornas, Saint Romain en Jarez, Sainte Croix En Jarez, Tartaras, Valfleury

 

Cette subvention sera attribuée aux entreprises de moins de 50 salariés du commerce de proximité, de l'artisanat et des services (coiffeur, garagiste, café-bar-tabac, restaurants, crèche) … mais aussi des professionnels de santé qui apportent un service de soin à la population locale (médecin, dentiste, infirmier...).
Les commerçants non-sédentaires (sous certaines conditions) pourront également bénéficier de cette aide. Ces entreprises doivent impérativement disposer d’un point de vente accessible au public.

Cette subvention va servir à l'installation, au développement ou à la rénovation du point de vente (investissements liés à une nouvelle implantation, rénovations de locaux, sécurité du local, économies d'énergies, matériels ou véhicules...).

 

 

Une enveloppe de 63 000 euros par an

L'enveloppe de cofinancement de la Métropole est estimée à 63 000 euros/an. Le taux d'intervention de la Métropole sera de 20 % des dépenses éligibles avec un montant plafond de 10 000 euros maximum.

 

Informations :
Aline Ruivet : chargée de mission péri-urbain
Par email
Tél : 04 77 53 73 70 / 06 27 42 41 94

 

Comment obtenir cette subvention ?

L'entreprise doit élaborer son projet et déposer son dossier de demande de subvention, auprès de sa chambre consulaire de référence (CCI ou Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Loire). Si le projet est éligible, une lettre d'intention puis un dossier de candidature complet sont à envoyer à Saint-Étienne Métropole. Le dossier fera l'objet d'un vote en bureau de Saint-Étienne Métropole dans la limite du budget annuel affecté à ce programme.

Une même entreprise ne pourra bénéficier qu’une seule fois du dispositif sur une période de 3 ans, à moins qu’il ne ’agisse d’un projet concernant de nouvelles activités. La subvention sera versée en une seule fois. L'entreprise a 18 mois pour mettre à profit cette subvention. Au-delà de cette période, elle sera perdue. L'aide peut être cumulée avec d'autres aides publiques (Région, Fonds européens, État, …).

Catégorie de l'actualité
Aménagement du territoire