En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Plus près de vous

Le prolongement de la 3ème ligne de tramway en 2019

Début avril 2015, le Conseil de Communauté de Saint-Étienne Métropole a voté à la majorité le projet d'extension d'une troisième ligne de tramway T3 vers le nord-est de Saint-Étienne, entre Châteaucreux et la Terrasse. 

Concertation préalable

Concertation préalable sur le projet de prolongement de la 3ème ligne de tramway

L'objectif de la concertation préalable était de permettre aux collectivités, institutions, partenaires économiques, associations, commerçants, riverains et usagers d'être informés sur plusieurs phases.

Cette concertation s'est déroulé du 15 juin 2015 au 20 mai 2016.

Pendant toute la durée de la concertation, vous avez eu la possibilité de consulter :
Le dossier de concertation préalable
Le dossier additionnel au dossier de concertation
La délibération du conseil communautaire
Le bilan intermédiaire de la 1ère phase de concertation
Les avis déposés en ligne


A l’issue de la concertation, le bilan global a été édité. Il sera joint, le cas échéant, au dossier d’enquête publique préalable à la Déclaration d’Utilité Publique (DUP).

Le bilan de concertation préalable

Consulter la lettre info projet n°3 (juillet 2016)

 

Où passera le prolongement de la 3ème ligne ?

Le tracé reliera la gare de Châteaucreux à la rue Bergson via le secteur nord de la gare, le cœur du quartier du Soleil, le Zénith, le Technopôle et le pôle sportif Geoffroy-Guichard/Étivallière.

De façon plus précise, le tramway empruntera le pont du Soleil, la rue Soulié, la rue Colonel-Marey, le chemin du Bardot, les boulevards Fauriat et 8 Mai, la rue Scheurer Kestner jusqu’au Zénith au niveau du carrefour avec la rue Servanton (sans passer sous la trémie).

Il traversera ensuite l'ancienne voie ferrée transformée en voie verte, empruntera la rue de la Robotique, la rue de la Presse, l’esplanade Bénévent et la rue de l’Innovation.

Il passera ensuite au sud du stade Geoffroy-Guichard – allée Durkovic, longera les parkings existants devant le stade pour finir son parcours par la rue Claude-Odde et se raccorder au réseau actuel rue Bergson.

Le tout en moins de 15 minutes !

Consulter la lettre info projet n°2 (avril 2016)

Réunions publiques

Réunions d'information par secteur

2ème réunion publique

Organisée le 26 avril 2016, elle fut l'occasion de présenter les détails du tracé et de ses aménagements.

Dossier présenté lors de la 2ème réunion publique

 

1ère réunion publique

La réunion publique organisée fin 2015 a permis aux habitants de découvrir les détails du projet et notamment les propositions de tracé.

A consulter :

1ère lettre info projet (décembre 2015)
Dossier présenté lors de la 1ère réunion publique
Compte rendu de la 1ère réunion publique

 Voir la vidéo des propositions de tracé

Info Travaux

  • Premier trimestre 2016 : études sur la nature des sols

Diagnostic et évaluation des sols sous forme de sondages et forages dans plusieurs rues de Saint-Etienne. Ces études ne préfigurent en rien le choix du tracé.
Consulter l'info travaux

 

 

Un peu d'histoire

Musée des transports - Ancien tramway

Saint-Étienne est la seule ville de France à avoir conservé son tramway historique en centre-ville. Très ancrée dans le quotidien, la ligne aujourd'hui appelée T1 a bénéficié de plusieurs phases de modernisation de l'infrastructure (prolongement au sud vers Solaure et au nord jusqu'au CHU) et du matériel roulant, entre les années 1970 et 2000.

En 2006, a été mise en service la 2ème ligne de tramway de l'agglomération, entre la gare de Châteaucreux et la place du Peuple, qui s'est accompagnée de l'achèvement de la mise en site propre de la ligne historique, notamment au moyen d'un dédoublement de l'itinéraire entre Peuple et Anatole France, sur le cours Victor Hugo.

Cette 2ème ligne de tramway se divise en 2 lignes complémentaires T2 et T3, reliant Châteaucreux à la Terrasse au nord, et à Bellevue au sud, venant ainsi renforcer la ligne T1. Cette 2ème ligne a permis d'accueillir davantage de voyageurs (passant de 15 000 à 22 000 passagers par jour). 

La création de l'infrastructure entre Châteaucreux et la place du Peuple était la première phase d'un projet plus ambitieux visant à prolonger ce nouvel axe fort en direction du secteur nord-est.

Dans le cadre des objectifs du PDU, une étude réalisée fin 2014 – début 2015, concernant la réalisation de ce prolongement devant relier Châteaucreux à la Terrasse, a conclu à la faisabilité générale du projet.

D'hier à demain, l'histoire du tramway stéphanois

 

Un projet d'intérêt communautaire

Chaque jour, environ 70 000 non-stéphanois effectuent 81 000 déplacements entrant dans Saint-Etienne (source Enquête ménages – déplacements 2010). Parmi eux, 54 000 trajets proviennent du reste de Saint-Etienne Métropole et 27 000 du reste du bassin de vie (plaine du Forez, Haute-Loire, Pilat).

Le quart nord-est de Saint-Étienne est une destination importante :

  • pour les déplacements entre domicile et travail : le Technopôle représente 3 000 emplois ; le quartier de Châteaucreux, 7 000 emplois.
  • S'y ajoutent les grands équipements de la plaine Achille, rayonnant sur le bassin de vie du Sud-Loire, et même au-delà pour les principaux : le stade Geoffroy-Guichard, le Zénith, le parc des expositions, la salle de musiques actuelles, la nouvelle implantation de la Comédie dès 2016, le bowling, la patinoire, la piscine Raymond Sommet et la salle omnisports.


En desservant des équipements et des zones d'emploi attractives à l'échelle de l'agglomération voir au delà, le prolongement de la ligne tramway  sera une alternative performante à l'accessibilité automobile actuelle, via les parcs relais ou les pôles d'échanges (TGV, TER, TIL et STAS).

Les lignes de tramway actuels n'irriguent directement que les villes de Saint-Étienne et Saint-Priest-en-Jarez. Pourtant, un quart des trajets comptabilisés sur le réseau tramway a été réalisé par des usagers n'habitant pas la ville-centre : des habitants de la couronne stéphanoise, de l'Ondaine, du Gier et du reste du bassin de vie (Plaine, Haute-Loire, Pilat).

Un projet structurant pour le territoire stéphanois

Nouvelles rames de tramway

Ce prolongement offre de nombreux avantages pour les voyageurs :

  • améliorer le temps de parcours entre la gare de Châteaucreux et le nord de l'agglomération
  • favoriser l'usage des transports en commun par une offre plus étoffée
  • s'inscrire dans une stratégie de développement urbain globale du secteur nord-est de l'agglomération (aménagement des voiries, requalification des espaces publics, amélioration de l'habitat) dans un objectif d'attractivité du territoire
  • améliorer l'accès aux grands équipements d'intérêt communautaire (stade Geoffroy-Guichard, Zénith…) et aux zones d'emplois (Technopôle, quartier d'affaires de Châteaucreux)
  • confirmer l'engagement de l'agglomération dans une démarche design (nouvelles rames de tramway)
  • raccourcir les temps de parcours entre le nord-est et le centre-ville de Saint-Étienne

 

Un planning de réalisation optimal

  • Investigations et études : 2ème semestre 2015 et 1er semestre 2016
  • Concertation préalable : du 2ème semestre 2015 au 2ème semestre 2016
  • Enquête publique DUP : 2ème semestre 2016
  • Démarrage des travaux : 1er semestre 2017
  • Mise en service : fin 2019

L'investissement pour le prolongement de la ligne T3 est compris entre 65 et 80 millions € HT (valeur janvier 2015). Il intègre l'ensemble des dépenses.

Avancement du projet

Novembre 2015

Des prestataires majeurs pour la réalisation du projet ont été désignés, combinées à l’arrivée des derniers membres de l’équipe de la mission Tramway.
L'objectif ? Permettre au projet d’entrer dans une phase de définition active, afin de respecter les échéances fixées.

La maîtrise d’œuvre pour le projet de prolongement a été attribuée au Groupement Egis-atelier Villes & Paysages-Atelier des Vergers-SEITT.
Ses missions concernent la globalité des aménagements nécessaires à la réalisation du projet que ce soit en terme de système de transport (voie ferrée, énergie, signalisation…) ou d’aménagements urbains (voirie, éclairage, espaces verts…). Elles se dérouleront depuis la phase des études préliminaires jusqu’à la réception des travaux.
Elles sont réparties en une tranche ferme jusqu’à la réalisation des études d’avant-projet et une tranche conditionnelle jusqu’à la réception des travaux.

L’assistance à maîtrise d’ouvrage a été attribuée à la société Transamo.

Retour à l'accueil du site

Saint-Etienne Métropole
2 Avenue Grüner - CS 80257 42006 Saint-Etienne Cedex 1
Tél 04 77 49 21 49
Fax 04 77 49 21 40

Désormais Saint-Etienne Métropole est aussi sur votre mobile !
Rendez vous sur mobile.saint-etienne-metropole.fr ou flashez ce code >

Saint-Etienne Métropole c’est aussi sur votre mobile : http://mobile.saint-etienne-metropole.fr